Skip to main content

JAZZ EN PHASE

VENDREDI 4 OCTOBRE / 20H30

LES ÉGARÉS
+ AL GHAR

VENDREDI 4 OCTOBRE / 20H30
Ouverture des portes 19h30 / Grand Auditorium de la Cité des Congrès

PRÉVENTE :
Tarif Plein : 25€ / Réduit : 21€
Petit Chat Fidèle et Free Pass : 19€ / Très Réduit : 12€
Dernières places disponibles à la billetterie du Grand T 
Une coproduction Espace culturel Capellia à La Chapelle-sur-Erdre, La Cité des Congrès de Nantes, La Soufflerie Scène conventionnée de Rezé, Le Grand T théâtre de Loire-Atlantique, Le Lieu Unique Centre de cultures contemporaines de Nantes, Les Rendez-vous de l’Erdre, Pannonica scène jazz et musiques improvisées de Nantes, Piano’cktail théâtre municipal de Bouguenais, Théâtre de La Fleuriaye à Carquefou, Théâtre Ligéria à Sainte-Luce sur Loire, Théâtre ONYX scène conventionnée de Saint-Herblain

LES ÉGARÉS

BALLAKÉ SISSOKO : KORA / VINCENT SEGAL : VIOLONCELLE / VINCENT PEIRANI : ACCORDÉON / ÉMILE PARISIEN : SAXOPHONE

Les Égarés est un espace de jeu, un lieu de vie musical, un asile poétique habité par deux binômes qui, depuis des années, excellent dans l’art de croiser les sons et de transcender les genres : Ballaké Sissoko (kora) et Vincent Segal (violoncelle) d’un côté, Vincent Peirani (accordéon) et Émile Parisien (saxophone) de l’autre. Avec ces magiciens-là, 2+2 ne font plus 4, mais 1. Car c’est bien une unité d’esprit et une fluidité du son qu’inventent ensemble ces individualités bien trempées, méprisant toute compétition d’ego pour se mettre au service du bien musical commun. Ni jazz ni traditionnel, ni chambriste ni avant-gardiste, mais un peu de tout cela à la fois, Les Égarés est un projet où l’oreille est l’instrument roi, où la virtuosité s’exprime dans l’art d’être complice, où le simple désir d’écouter l’autre aboutit à la naissance d’un splendide chant à quatre voix.

AL GHAR

LAURÈNE PIERRE MAGNANI : BASSE, CHANT

Al Ghar, le laurier en arabe, assemble des chansons suspendues entre la basse et la voix, imprégnées de soul, de poésie et de musiques d’ailleurs. Ses boucles au looper et sa touche de percussions dessinent un set hybride et nourri d’improvisation, qui le placent quelque part entre Sandra Nkaké et Leïla Martial. Écrits dans plusieurs langues, les textes léchés dévoilent un univers têtu, conscient, amoureux, marqué par son métissage.

© Gassian

Jazz en Phase est le fruit d’une coproduction entre Espace culturel Capellia à La Chapelle-sur-Erdre, La Cité des Congrès de Nantes, La Soufflerie Scène conventionnée de Rezé, Le Grand T théâtre de Loire-Atlantique, Le Lieu Unique Centre de cultures contemporaines de Nantes, Les Rendez-vous de l’Erdre, Pannonica scène jazz et musiques improvisées de Nantes, Piano’cktail théâtre municipal de Bouguenais, Théâtre de La Fleuriaye à Carquefou, Théâtre Ligéria à Sainte-Luce sur Loire, Théâtre ONYX scène conventionnée de Saint-Herblain