Trunks: un groupe, un voyage.

: 24 avril 2012 | : Action Culturelle Chroniques des concerts | : lycee Guisthau

Depuis 2006, cinq baroudeurs ont entamé un long voyage musical vers la modernité : Trunks, un nom qui frappe. Ces vagabonds entendent bien rendre leurs lettres de noblesse aux musiques actuelles. Le spectateur participant à cette surprenante épopée plonge dans différentes atmosphères. Il découvre alors de nombreux paysages et climats mais ne s’attarde jamais trop longtemps : la musique de Trunks est inclassable. Entre rock progressif, pop ou blues ; l’aventurier est ravi, le sédentaire, désarçonné.

On the roof propose, avec le morceau Hardfiscurry, une première escale en Orient. Les rythmes entraînants de la batterie et le saxophone, envoûtant, nous emmènent dans un univers coloré, aux parfums épicés.

Mais on quitte rapidement ce premier environnement. Les voyageurs découvrent une toute autre ambiance, celle plus mouvementée, archaïque, de Screaming Idiots. La batterie déchaînée et le cri plaintif du saxophone sonnent comme une révolte, une rage stridente.

Le morceau Blue Dot, plus apaisé, mêle la voix sensuelle de Laetitia Shériff à des guitares volontairement désaccordées. Nostalgie, un de ces soirs de vadrouille : l’esprit se laisse bercer.

Dernière escale : First train home nous rappelle une balade dans la campagne nord-américaine. Le spectateur, devenu le compagnon de route de Trunks, sent naître en lui le désir impérieux de repartir, découvrir à nouveau des contrées lointaines. Le voyage s’achève avec élégance.

 Anne Rumin