retour de concert SAWADU

: 21 mai 2012 | : Atelier des initiatives | : Atelier des initiatives

SawaDu : trois syllabes, trois musiciens, trois compositeurs, trois personnalités et, pour le groupe, trois continents dans lesquels plonger ses racines. Le concert a lieu, nous dit-on, en préambule de la commémoration de l’abolition de l’esclavage. Des siècles sont passés, assurément, depuis les heures sombres de l’histoire : les musiciens parcourent aujourd’hui les trois axes du commerce triangulaire au gré des flots musicaux. Les avions survolent l’océan, des câbles sont tendus d’un continent à l’autre mais la fusion musicale s’opère sur des lignes connues d’eux seuls.

Samb le guitariste, Wassy le batteur et Dupont le bassiste nous servent un jazz gai, énergique et inventif. Leur complicité est manifeste mais leurs singularités n’en sont pas mises en sommeil pour autant. Elles résonnent d’un morceau à l’autre (près d’une dizaine !), comme si elles s’exploraient mutuellement. Sawadu voyage aux confins des rythmiques africaines, visite l’univers du rock, s’aventure dans celui du beat box. Le groupe explore les crescendos progressifs à la manière d’un Boléro. Il fait sien cet auxiliaire qu’est la boucle répondant à la basse ; il redécouvre la douceur de la Gibson comme ses accents mordants.

Sawadu, ce sont toutes ces excursions qui revisitent des territoires que l’on croyait connaître. Autant de voyages, de sauts, de courses. La mégapole et la savane, le rythme ancestral et la machine. Une musique déjà ici mais, toujours, nécessairement ailleurs.

Carmina C.