scène jazz et musiques improvisées à Nantes

Roberto Negro « DADADA » avec Émile Parisien et Michele Rabbia

roberto-negro-dadada

Après avoir adapté pour piano et saxophone le premier quatuor à cordes Les métamorphoses Nocturnes de Gyorgy Ligeti, le pianiste Roberto Negro et le saxophoniste Émile parisien décident de s’unir au monde électro-percussif de l’italien Michele Rabbia pour un nouveau répertoire entièrement écrit par ce pianiste fantasque, issu du tricollectif d’Orléans et souvent associé aux frères Ceccaldi.
Il s’agit d’une musique installée dans son temps, au langage à la fois lyrique et contemporain, dans laquelle la recherche sur la forme du discours musical reste au centre de l’attention. pour l’écriture de ce projet, roberto Negro garde un lien avec la nuit et puise son inspiration chez un autre artiste du milieu du XXe, le catalan Juan Mirò, dans la série de tableaux Les Constellations peints dans les années 40-41. Époque à laquelle Juan Mirò, dans une Espagne dévastée par la guerre civile, cherchait à échapper à la barbarie dans les étoiles, la nuit, la musique et la poésie.

Avec...

Roberto Negro : piano, compositions / Émile Parisien : saxophone / Michele Rabbia : percussions-électroniques

En savoir plus

www.robertonegro.com

Discographie

Loving suite pour birdy so – La Curieuse L’autre distribution – 2014

co-production

Dadada est soutenu par la DRAC Ile de France, L'Adama et la Spedidam

Vidéo