scène jazz et musiques improvisées à Nantes

Le jardin singulier – jour 2

Les deux jours du Jardin Singulier sont gratuit mais la réservation est obligatoire car la jauge est limitée.
Toutes les informations pratiques sont ici

Programmation

16h30 « Les arbres ont bougé pendant la nuit »

Pendant une semaine aux alentours de Bellenaves (Allier), trois musiciens instrumentistes et un preneur de son ont improvisé, dans différentes ambiances sonores (sous-bois au crépuscule, champ de blé en plein midi…). De retour de cette expérience, ils en réalisent une pièce sonore où se mêlent le souffle de la trompette, le frottement de la batterie et les crissements de la voix.

Julien Martin : voix /Sylvain Marty : percussions /Nicolas Souchal : trompette / Sébastien Cirotteau : prise et diffusion de sons

17h45 « Sounds of CHU 2 »

Restitution du projet mené au service pédiatrie du CHU de Nantes.
Douze patients du service pédiatrie du CHU Hôtel dieu travaillent depuis le mois d’avril avec les musiciens Sébastien Guérive, Jérémie Ramsak et Fabrice L’houtellier sur l’échantillonnage d’éléments sonores issus, de l’hôpital (bip de tensiomètre, moteur de lit, goutte à goutte…). Avec tous ces samples, ils vont construire une pièce sonore et travailler sur la notion de live collectif.

18h15 Trio Guédon / Rousseau / Pouradier Duteil + Alexia Tokpa Niamy et Assetou Diabaté

Après avoir célébré avec une quinzaine d’artistes l’abolition de l’esclavage à N antes le 10 mai 2012, les trois complices reviennent avec l’envie de continuer cette aventure et de proposer une rencontre inédite et unique entre le jazz et les esthétiques africaines (danse et conte). En effet, ils retrouvent les danseuses Alexia Tokpa niamy et Assetou Diabaté pour une musique aux accents tant contemporains que métissés.

Jean-Rémy Guédon : saxophone et composition / Yves Rousseau : contrebasse / David Pouradier Duteil : batterie / Alexia Tokpa Niamy : danse / Assetou Diabaté : danse et conte

19h15 Apéritif dînatoire

Rendez-vous près du bar pour se désaltérer et manger une assiette anglaise ou nordique.

20h Guillaume de Chassy « Silences »

À l’écart des modes, Guillaume de Chassy poursuit son parcours singulier.
Silences, son 7e album pour le label Beejazz, enregistré dans l’abbaye cistercienne de Noirlac, marque un nouveau jalon dans sa recherche d’une musique toujours plus dépouillée, essentielle. Le pianiste a réuni un trio à l’instrumentation rare, au service d’une conception chambriste, qui privilégie la limpidité des mélodies, l’art des nuances et la voix du silence, avec des références aux compositeurs du 20e siècle tels Poulenc ou Prokofiev.

Thomas Savy : clarinettes / Arnault Cuisinier : contrebasse / Guillaume de Chassy : piano

à découvrir durant ces deux jours

Will Menter « Touchons du bois »

Will Menter vit et travaille en France depuis 1998 dans la région Bourgogne, à proximité de Chalon-sur-Saône. Il a tout d’abord débuté sa carrière en tant que musicien, saxophoniste de jazz, pour ensuite mêler musique et créations plastiques. Il construit des sculptures sonores à partir d’éléments naturels comme le bois, l’ardoise, l’eau, la terre qu’il mêle à l’acier. Minimalistes et dépouillées, ses sculptures utilisent des mécanismes très simples. « Mon travail explore notre rapport aux sons, comment nous trouvons du plaisir à travers l’écoute, et comment l’acte d’écoute lui-même, crée la musique en nous ».