scène jazz et musiques improvisées à Nantes

“Ladies first”… Rachel Fandi 4tet + Billie’s Blues

Une évocation de La Great Black Music

Rachel Fandi 4tet. Rachel Fandi n’est pas une inconnue par chez nous : après avoir chanté dansdivers groupes nantais, notamment avec Albert Magister, puis s’être forgée une expérience destudio auprès de Philip Catherine, elle part à Chicago et y rencontre le monde du hip-hop. Revenue en Europe, après un passage sur les terres africaines de ses ancêtres, la voici décidée à un retour au jazz et à la soul music : c’est la naissance en 2009 du Blue Room Quartet. Le répertoire composé de morceaux traditionnels, mais réarrangés de façon subtile par le pianiste Olivier Rousseau, est un écrin au service de sa voix où circule l’histoire de la musique noire. Une indéniable présence chez cette artiste qui n’a de cesse de chercher à communiquer sa passion pour la “Great Black Music”.

Billie’s Blues. De sa voix profonde et inspirée, Laure, avec son compagnon, nous conte l’histoire tragique de Billie, de sa blessure ouverte, racontée au monde tout au long de sa vie de pauvre femme noire, dans un monde où le pouvoir appartient alors aux riches hommes blancs. Évoquer et invoquer Billie Holiday est une sacrée gageure. Réussie par le contrebassiste Lilian Bencini et la chanteuse Laure Donnat. Laquelle a déjà contribué à quelques belles heures musicales en compagnie de sudistes d’Avignon tels Rémi Charmasson, René Bottlang ou encore Perrine Mansuy.